Menu

Un buffet préparé pour Marc Charbonneau

vous recherchez ......... ?
Share Button

Voici un buffet que j ai préparé pour un élu et un directeur d école primaire qui grâce a son expérience et son savoir faire depuis le temps tire sa révérence et prend sa retraite. Merci Marc Charbonneau  pour tout ce que tu as fait.

Je vous présente quelques photos du buffet préparé : 

 

Image0120 Image0121 Image0122 Image0123 Image0124 Image0126 Image0125 Image0127 Image0128  Image0129 Image0131 Image0133 Image0134 Image0135 Image0136 Image0137 Image0138 Image0139 Image0140 Image0141 Image0142 Image0145 Image0144 Image0147 Image0150 Image0151 Image0152 Image0146 Image0148 Image0149 Image0153 Image0154 Image0155 Image0156 Image0157 Image0158Image0160Image0161 Image0162 Image0159 IMG_9581 IMG_9596                               

ruche01 

Marc Charbonneau

Ça fait déjà quatre ans que j’aurais dû me décider à partir en retraite. J’ai fait du rab ! Mais il faut savoir se mettre dehors. Donc, cette fois, je pars.» C’est dit sans cinéma. On sent juste chez Marc Charbonneau la sérénité de celui qui a bien travaillé. Il est instit’, comme on disait, quand il a commencé sa carrière à Saint-Denis. Et, depuis 1989, il dirige l’école Jules Vallès. A son arrivée, il s’était engagé à rester cinq ans au moins, histoire de voir ce que donnait sa pédagogie sur des élèves entrés en cours préparatoire et arrivés en CM2, cinq ans après. Apparemment, la réussite était au rendez-vous ! Son but : que les enfants vivent bien leur scolarité. « Il n’y a pas de bagarre à l’école, assure-t-il. Les élèves se créent leur propre sérénité.» Mais cela demande une attention permanente. « Pour tendre à ce naturel de discipline, mes collègues et moi-même ne lâchons rien. Ni sur la ponctualité, ni sur la propreté, ni sur la politesse. » 

Conseils d’enfants et ouverture sur le monde ! 
Qu’on se rassure, les enfants ont leur mot à dire. Marc Charbonneau se réjouit d’avoir fait entrer leurs droits à l’école. 
Grâce aux conseils d’enfants, réunis plusieurs fois par an, les élèves ont fait remonter des propositions d’aménagement de l’école, qui se sont ensuite concrétisées : réalisation de différents tracés dans la cour, création d’un potager, d’un composteur, etc. Autre thème très cher au coeur du directeur : l’ouverture sur le monde des petits Villetaneusiens. La ville est enclavée ? Raison de plus pour repérer à l’extérieur de l’école tout ce qui va les intéresser. C’est comme ça que l’école a noué des partenariats avec le Festival de Saint-Denis, avec le service culturel de l’université Paris-13, avec le sculpteur Rachid Khimoune, avec la Cité des Sciences, etc. Une école où l’on se sent bien, c’est aussi une école ouverte aux parents. D’où les kermesses, les bals, les lotos, organisés avec les familles. Et le buffet de la semaine du goût, préparé avec les parents, lui aussi. 1 200 convives cette année ! 

Quelle évolution voit-il, en vingt ans ? C’est surtout l’entrée des nouvelles technologies à l’école, dont les tableaux blancs interactifs. Résultat : « Les élèves ont acquis de nombreuses connaissances dans de nombreux domaines. Mais ils ont tendance à zapper ! » Et le directeur se souvient de l’arrivée de l’informatique à l’école, quand il acheta sur ses deniers personnels le premier ordinateur de l’établissement. 
Bonne nouvelle, pour ses élèves et les autres : son départ n’empêchera pas le nouveau retraité de continuer à s’investir dans l’association «A l’école des abeilles», sur la Butte-Pinson. A très vite, donc, Marc Charbonneau ! 

ruche10 charbonneau_long

article sur 

http://www.mairie-villetaneuse.fr/actualite?id_actualite=3524

ou sur 

http://www.mairie-villetaneuse.fr/detail-acteur?id_acteur=50

 

 

 

 

 

 » BONNE RETRAITE MARC « 

 

 

NYX